Les basilics

Les basilics

Un peu d’histoire sur le basilic
Ocimum basilicum est sans doute une des plantes condimentaires les plus cultivées dans nos jardins. Le genre « Ocimum » comprend plus de 160 espèces et variétés différentes, annuelles et vivaces à courte vie, réparties sur plusieurs continents: Amérique du Sud et centrale, Asie et Afrique.
Malgré sa grande importance économique, ses descriptions restent confuses en raison des variations infinies qu’il présente et des conditions culturales variées qu’il subit.
basilic_1C’est une plante qui peut paraître quelque peu mystérieuse car elle fut vénérée par les uns et méprisées par les autres. En référence à deux visions de la plante, et du point de vue étymologique; elle a un premier rapport évident avec la royauté, à ce qui est royal, basilique, etc. La seconde vient de la mythologie et se rapporte au Basilisk, le roi des serpents qui ne se déplaçait, selon Pline qu’avec le corps dressé. Cette légende peut expliquer les nombreuses références mentionnant chez certaines peuplades, les scorpions liés au basilic. Certains ouvrages vont plus loin dans les rapports entre l’homme et le basilic; pour ma part, je me contenterais des quelques exemples suivants:

basilic_2En Iran et en Malaisie, le basilic est planté sur les tombes.

En Inde, les Indiens pensent qu’il est consacré à Lakshmi, épouse de Vishnu, le dieu de la Vie; « Ocimum sanctum Tulsi » signifie « incomparable » et ce basilic sacré possède effectivement d’importantes propriétés médicinales et il est considéré comme conférant protection à la maison.

En médecine chinoise, il est utilisé pour harmoniser la circulation du sang avant et après l’accouchement et au Mexique pour soulager les douleurs menstruelles ainsi que celles de l’accouchement.

Plus près de chez nous, chez les anciens Grecs, le basilic était symbole de haine et de malheur; en Crête, il symbolise l’amour lavé de pleurs; dans certaines région d’Italie, il est un gage d’amour et enfin une tradition Moldave existe encore selon laquelle tout jeune homme éprouvera de l’amour pour la jeune fille de qui il aura accepté un brin de basilic…

ligne_sauge

Soins aux basilics

basilic_3Dans les régions ne bénéficiant pas d’une très longue saison de chaleur, il est conseillé de semer les basilics à environ 18°-20°, 6 semaines avant les plantations. Pour planter, il est conseillé d’attendre quelques jours après les derniers risques présumés de gelées tardives. Gardez toujours à l’esprit que les basilics sont des plantes de pays chauds, afin de les placer dans les endroits les plus favorables.

Au printemps, méfiez-vous des achats trop hâtifs, car les basilics, tout juste sortis de serres, craignent les ambiances fraîches et ventées. Un endroit légèrement ombragé avec beaucoup de chaleur, éventuellement associés avec des tomates et des tagètes leurs conviendront très bien. Pour qu’ils gardent toute leur saveur et qu’ils fassent beaucoup de pousses, n’hésitez pas à les pincer: opération qui consiste à couper les bouts des tiges, là où se forment les nouvelles pousses.

ligne_sauge

Et le basilic chez nous ?

C’est principalement la cuisine du Sud et du Midi qui lui fait la part belle. Il est indispensable pour confectionner la soupe au « pistou » ainsi que le « pesto ». Il accompagne aussi une salade de tomates et de gros oignons doux, ou pour relever le goût d’un plat de pâtes. On dit aussi qu’il chasse les moustiques. Autrefois, dans le Midi, on garnissait toujours les fenêtres d’un pot de basilic. Il est d’ailleurs intéressant de le marier aux geranium odorants à saveurs de citron dans le même but d’empêcher les moustiques d’entrer dans les chambres à coucher.

Ocidum siamqueen – cliqez pour agrandir Vous pourrez varier les saveurs et senteurs de vos basilics en choisissant des espèces ou variétés différentes dans les assortiments spécialisés. Entre les basilics aux petites feuilles et celles à grandes feuilles, il y a aussi les basilics aux feuilles rouges, gaufrées ou aux senteurs de cannelle ‘Ocimum cinnamomum’, de citron avec la variété ‘Lime’ ou les diverses espèces ‘Ocimum basilicum citriodorum’ à grandes ou à petites feuilles; le basilic au parfum d’anis ‘Anis’, celui à la menthe avec des accents de réglisse ‘Nouvelle-Guinée’ ou encore au camphre ‘Ocimum kilimandscharicum’; un mélange de menthe, d’origan et de camphre avec un basilic Péruvien ‘Ocimum campechianum’ et enfin le basilic sacré ‘Ocimum sanctum’ !

Nos préférés sont:

  • pour le fun, la variété compacte et très odorante ‘Siam Queen’, une super variété de Thaïlande.
  • pour la douceur, l’espèce à la cannelle ‘Ocimum cinnamomum’
  • pour la curiosité et son goût, ‘Pesto Perpetou’, dont les feuilles sont panachées de blanc et très goûteux
  • pour la curiosité, l’espèce à senteurs de clous de girofles ‘Ocimum suave’
  • pour la cuisine, les variétés épicées à petites feuilles.
  • pour sa beauté, ‘African Blue’ avec ses feuilles bronzées et ses superbes inflorescences roses et, ce qui ne gâche rien la possibilité de le rentrer et de le garder en hiver en pleine lumière car il est est arbustif!
  • pour leur résistances aux maladie du sol, les basilics greffés!

Amusez-vous bien et bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *